Super-Héros

photo article blog.jpeg

Audrey, étudiante en 4e année à l’lND de Thuin a interviewé sa cousine, son héroïne Emma Poelaert.

Cette jeune femme de 17 ans est formatrice au sein de l’ONG Défi Belgique-Afrique.

Rencontre intéressante et passionnée …



En quoi consiste DBA ?

DBA envoie chaque année des jeunes de 15 à 18 ans dans différents pays d’Afrique. Le but principal est de faire de l’interculturalité et de sensibiliser les jeunes. En parallèle, ces derniers participent à des chantiers soit de reboisement soit de reconstruction d’écoles. Pour eux, c’est l’occasion d’interagir avec des correspondants, ce qui amène inévitablement à un échange de culture. D’autres chantiers secondaires concernant l’observation des hôpitaux et l’agriculture sont aussi proposés.

Qu’est ce qui t’a donné envie de faire ce projet ?

L’injustice dans le monde, les inégalités entre les pays du Nord et du Sud. Je savais que de toute façon, ce serait bénéfique pour moi et pour les pays où j’irais.

Quelles différences y a-t-il entre animés et animatrices ?

L’organisation est différente : les animés «se laissent vivre » tandis que le staff donne les formations. Tout doit donc être préparé. Nous devons maîtriser le sujet, savoir nous exprimer en public et assumer des responsabilités.

En quoi consiste ce projet ? Qu’as-tu fait ?

Il y a un moment d’observation où on peut voir des rizières mises en place par l’association de récoltes de fonds qui collaborent avec nous. On réalise des travaux de reboisement, d’agriculture et des animations pour les enfants pendant une journée.

As-tu aimé la culture du pays (le Bénin) ? Quelles sont les différences par rapport à la nôtre ?

J’ai adoré la culture du pays. Rien que la circulation est différente de chez nous. On voit souvent plusieurs personnes sur des motos. Les gens ont plus d’ouverture d’esprit. Nous avons été très bien accueillis et les gens étaient très chaleureux.

As-tu encore des contacts avec les gens rencontrés sur place ?

Oui, surtout grâce aux réseaux sociaux.

Quelles sont les obligations en dehors du camp en tant que staff ?

Je m’informe beaucoup sur les sujets que l’on aborde, surtout les questions que les jeunes posent. Je dois être prête pour donner la formation. Et je dois préparer des activités.

As-tu beaucoup de responsabilités ?

Oui, car je gère des personnes plus âgées que moi et il faut savoir les rassurer, les conscientiser aux problèmes actuels (inégalités Nord – Sud).

Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui voudraient faire ce projet ?

Être super motivées, bien renseignées sur la culture du pays et se donner à fond.

Quelles sont les différentes destinations ?

Il y a 6 destinations : le Maroc, le Burkina Faso, le Sénégal, le Bénin, le Rwanda et Madagascar.

2 réponses sur « Super-Héros »

  1. Quel chouette projet! Bravo pour l’investissement. Ce serait sympa aussi de savoir combien de temps, elle est partie et comment ça se passe sur place 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s